Le ‘tit dodo trail, c’est la version 33 km du « dodo trail » (80 km) à l’Ile Maurice, organisé pour la 1è fois cette année. Coïncidence de planning et heureux hasard, un CIVC (2 en fait) étaient sur l’Ile à ce moment là, en mode touriste.

Récit (en attendant la vidéo) :

Avec mon entrainement ultra… laxiste de ces derniers mois, je boucle ce joli trail de 33 bornes au milieu de l’Ile Maurice avec un chrono de touriste absolu, approchant les 5 heures. Bien sûr, je pourrais trouver d’autres faux prétextes à cette performance impressionnante (contenant je pense près de 2 heures de marche – n’est pas touriste qui veut).
En effet, les 12 premières bornes se passèrent nickel à un rythme correct, ainsi que la descente de 600 m D- en 2 km (tout de même) en ligne droite entre les branches, les racines, la boue (il a plu toute la nuit précédente) et des sortes d’escaliers qui m’auront certes un peu durci les cuisses.
Mais c’est surtout la suite, d’interminables lignes droites en forêt et surtout au milieu des champs de canne à sucre, avec un soleil hivernal (pour l’endroit, hein…) qui s’est mis à taper sérieusement pour la saison, dixit les locaux du coin, qui m’ont achevé. Gros coup de mou pour le touriste qui ne pensait pas participer jusqu’à la veille.
Superbe finish sur quelques kilomètres de plages de la cote ouest, souvent des plages privées des gros hôtels du coin. Et arrivée à l’hotel la pirogue, un truc juste paradisiaque où t’attends ta famille, cocktail à la main. ouaaaaaaaa.
Merci Manu de m’avoir trouvé ce trail juste avant le départ, merci aux organisateurs qui m’ont inscrit à l’arrache et ont proposé une bien belle course. A noter qu’il y avait aussi un 80 bornes, longeant la moitié de la cote sud avant de partir dans la montagne et de rejoindre le parcours du 80 km. Enfin, il y avait aussi un tracé de 10 km, les 10 derniers. Et ma chère et tendre aura bien failli m’étriper quand, en gros, j’ai réalisé la veille qu’il y avait un 10 bornes tout à fait dans ses cordes. Hum. Euh, encore pardon…
Bon, la perf mise de côté, vous me laisserez un petit instant afin que je puisse faire un montage vidéo. J’ai perdu de précieuses secondes (ça se voit dans le chrono) à filmer, prendre des photos etc.

Ah oui, je dois finir 80è sur 120, quelque chose comme ça. Même pas podium des français – sans compter les réunionais – je suis 4è 🙂
Tiens ça m’apprendra à m’entraîner comme une buse en ce moment.

Jacques

Pour ceux que ça intéresse, ce trail fait partie d’un ensemble sur les iles alentours : la Réunion et Rodrigues