Pendant que Paul Dunon courait à Venise, Jean Louis Virlichie était sur le marathon de Francfort.

Jean-Louis termine en 4h05, se classant 5950 eme au général, 95 eme de sa catégorie V3
Vincent, son fils, termine en 2h31, se plaçant 76 eme au scratch, 18eme de sa catégorie senior

Son récit :

J’ai participé au Marathon de Francfort le 27 Octobre c’était mon 61 ème marathon et après 3 ans d’interruption je souhaitais me replonger dans l’ambiance.
Mon choix s’est porté sur Francfort afin de courir avec mon copain Günter. Notre amitié remonte au jumelage de Cernay la Ville avec son village Odenthal et depuis 15 ans chaque année je partageais le plaisir de courir un marathon tantôt en France tantôt en Allemagne. Hambourg Berlin Cologne…étaient déjà dans notre tableau de chasse mais nous n’avions jamais participé à celui de Francfort. Mon fils Vincent s’est joint à nous dans le but bien avoué de battre son record car Francfort a aussi la réputation d’être rapide.
Francfort est un grand marathon plus de 15000 participants avec une organisation irréprochable à la « germanique » mais aussi très conviviale avec des orchestres et un public très chaleureux qui vous encourage tout le long du parcours. Le circuit est plaisant au début en centre ville au pied des Tours de « Mainhattan » puis le long du Main et dans de nombreux parcs.
Il y a longtemps que je ne cherche plus à battre mon record et avec une préparation un peu juste je me suis positionné derrière les ballons de 4h 30 mais j’ai senti que je pouvais mieux faire j’ai donc rattrapé les ballons de 4h 15 vers le 10 ème Km et j’ai entraperçu les ballons des 4h au semi (2h 00) mais je n’ai jamais pu les rattraper. J’ai géré les derniers km à l’économie et je suis très satisfait de finir en 4h 05 sans avoir eu trop mal aux jambes.
La particularité de Francfort c’est un marathon avec une arrivée « indoor » en musique et avec …une bonne bière.
Je pense à notre prochain marathon pour 2014 mais j’ai déjà épuisé presque tous les vignobles de France Médoc, Beaujolais, Alsace, Cognac… »